10MENUS D'INSECTES

La nature, un monde sans pitié ?

Consommation, construction de nids, déformation… les insectes peuvent faire de vrais ravages parmi les plantes.
Nombre d’entre eux consomment des végétaux ou en découpent des morceaux pour divers usages. En général, les plantes supportent un prélèvement raisonnable mais ce n’est pas toujours le cas lors d'une invasion !
Par ailleurs, certains insectes affaiblissent les plantes en pompant la sève ou le contenu des cellules végétales. D’autres encore peuvent provoquer la formation de galles destinées à protéger et à nourrir leur petite famille.
Alors les insectes, ravageurs de plantes ou équilibreurs de la nature ?
À vous de le découvrir grâce à la mise en scène proposée. Elle offre la perspective de l’AVANT et l'APRÈS passage de ces petites bêtes...

Le saviez-vous

L’exemple
des chenilles

L’exemple des chenilles

Ce sont des insectes très particuliers dont certains sont abrités sous une carapace fixe. Elles se nourrissent, comme les pucerons, en pompant la sève des plantes et en rejetant les sucres en trop sous forme de miellat. Ce miellat, s’il n’est pas récolté par les fourmis ou lessivé par la pluie, entraîne le développement sur les feuilles d’un champignon noir appelé la fumagine, qui réduit la photosynthèse de la plante et la met alors en danger.

FICHE MICROPRATIQUE

Comment limiter les ravages
des insectes sur les plantes ?